Nos actualitésVoir toutes les actualités

CREDIT D IMPOTS 2018 POUR LES POMPE A CHALEUR GEOTHERMIE ET AEROTHERMIE

CREDIT D IMPOTS 2018 POUR LES POMPE A CHALEUR GEOTHERMIE ET AEROTHERMIE

La pompe à chaleur géothermique pour des économies d’énergie

La pompe à chaleur (ou PAC géothermique) permet de dépenser de trois à quatre fois moins d’énergie tant pour le chauffage que pour la production d’eau chaude sanitaire - un raccordement avec le ballon d’eau chaude est possible et même conseillé, sauf dans le cas d’une pompe à chaleur sol-sol. La PAC géothermique se décline en plusieurs types de technologies : PAC sol/sol, PAC sol/eau et PAC eau/eau. L’investissement est certes lourd au départ, c’est pourquoi vous pouvez profiter d’aides financières, comme le crédit d’impôt, et rentabiliser votre PAC sur le long terme grâce au gain énergétique apporté par la performance de la PAC. 
 

Crédit d’impôt transition énergétique : conditions et application

Aussi appelé CITE dans le jargon, le crédit d’impôt pour la transition énergétique est fixé au taux unique et avantageux de 30 % des dépenses éligibles. Les particuliers qui veulent en profiter doivent résider et être imposés en France, et doivent également effectuer les travaux de rénovation dans leur résidence principale. Le logement, quant à lui, doit être construit depuis au moins deux ans au moment où les travaux commencent. Il faut faire appel à une entreprise RGE pour l’achat et la pose du matériel qui bénéficieront du crédit d’impôt. 

Plafond de dépenses et restriction dans le temps

Le taux de 30 % du CITE s’applique sur une base de dépenses. Ces dépenses ne doivent dépasser les plafonds légaux, à savoir : 8 000 € pour une personne seule et 16 000 €pour un couple à imposition commune, auxquels s’ajoutent 400 € par enfant du foyer fiscal. Les dépenses excédentaires ne seront pas prises en compte dans le calcul du crédit d’impôt. De plus, cette limite de financement s’applique pendant 4 ans consécutifs après l’année de commencement des travaux. Il est donc important de vérifier les précédents crédits d’impôt pour le logement perçus auparavant car ils seront décomptés de vos droits. 
 

Conditions de performance et éligibilité des PAC géothermiques

Les pompes à chaleur géothermiques ne bénéficient du crédit d’impôt que sur l’équipement. Cependant, l’équipement et la pose sont pris en compte dans le calcul pour l’installation induite d’un échangeur de chaleur. En termes d’efficacité énergétique, la PAC géothermique doit respecter certains critères pour pouvoir être éligible au CITE :

  • Pour la PAC géothermique à capteur à fluide caloporteur de type sol-sol ou sol-eau :
  • Coefficient Optimal de Performance (COP) ≥ 3,4

  • Température (T°C) d'évaporation de -5°C, T°C de condensation de 35°C.

  • Pour la PAC géothermique à capteur type eau glycolée-eau :
  • COP ≥ 3,4

  • T°C à l’entrée 0°C et T°C -3°C à la sortie de l'évaporateur, et T°C à l’entrée 30°C et T°C 35°C à la sortie du condenseur.

Le coefficient optimal de performance signifie que pour 1 kW d’énergie utilisée pour faire fonctionner la PAC, 3,4 kW seront produits.

 

Notre actualité

Réseau Synerciel

synerciel
Baumard Énergies est membre fondateur du réseau Synerciel partenaire Bleu Ciel d'EDF
En savoir plus...